Accueil > Isolation > Rénovation énergétique : 7 conseils pour financer vos travaux

Rénovation énergétique : 7 conseils pour financer vos travaux

cliquez sur les images pour les agrandir

Rénovation énergétique : 7 conseils pour financer vos travaux

Vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation énergétique chez vous, mais tremblez à l’idée de recevoir leur devis ? Pas de panique, les travaux de rénovation énergétique chez les particuliers sont encouragés par l’État, qui met à leur disposition des aides financières et subventions pour alléger la facture, voici 7 conseils pour financer vos travaux de rénovation.

Le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique

C’est quoi ? Le CITE consiste en une déduction fiscale d’une partie du montant des dépenses éligibles, plafonné à 8 000 euros par personne et majoré de 400 euros supplémentaires par personne à charge). Il concerne les travaux de rénovation énergétique mais aussi le remplacement des appareils et systèmes de chauffage vétustes.

C’est combien ? une remise de 30% des dépenses d’équipements et/ou de main d'œuvre pour certains travaux de rénovation énergétique.

C’est pour qui ? Les propriétaires occupants et les locataires

L’éco-prêt à taux zéro

C’est quoi ? l'éco-PTZ permet de bénéficier d'un prêt bancaire sans intérêts pour réaliser des travaux rénovation énergétique. Un éco-prêt copropriétés réservé aux syndicats de copropriétaires est aussi disponible. Le montant maximum est de 10 000 € par logement (jusqu’à 30 000 € si le syndicat de copropriétaires décide de réaliser 3 actions de travaux).

C’est combien ? 30 000 € maximum pour un logement.

C’est pour qui ? Les propriétaires occupants ou bailleurs.

Le programme Habiter Mieux de l’ANAH

C’est quoi ? le programme Habiter Mieux est une aide financière mise en place par l’Agence Nationale de l’Habitat. Avec Habiter Mieux, les particuliers sont accompagnés par un professionnel d’une association spécialisée ou d’un bureau d’études. Ce dernier les aide à choisir, après une visite diagnostic du logement, les travaux nécessaires.

C’est combien ? jusqu’à 10 000€ de subvention. Une prime comprise entre 1 600 à 2 000 euros est incluse à condition que les travaux réalisés améliorent d’au moins 25 % la performance énergétique du logement.

C’est pour qui ? Les propriétaires occupants.

Les certificats d’économies d’énergie

C’est quoi ? Les CEE  un dispositif dédié à la lutte contre la précarité. Le mécanisme des Certificats d'Économies d'Énergie (CEE) est un dispositif réglementaire obligeant les fournisseurs d'énergie à réaliser des économies d'énergie en entreprenant différentes actions auprès des consommateurs

C’est combien ? le montant de la Prime énergie dépend de la nature des travaux réalisés et du type de logement concerné.

C’est pour qui ? Les ménages aux revenus les plus modestes.

Le prêt pour l’amélioration de l’habitat

C’est quoi ? Les bénéficiaires d’une prestation familiale peuvent obtenir un prêt à l’amélioration de l’habitat. En revanche, ils ne peuvent pas y prétendre s’ils ne perçoivent que l’Als, l’Apl, l’Aah, le Rsa ou la Prime d'activité.

C’est combien ? Jusqu’à 80 % des dépenses prévues, dans la limite de 1 067,14 euros

C’est pour qui ? Locataire ou propriétaire d’une résidence principale

Le prêt d’épargne logement

C’est quoi ? Le PEL est un prêt dont le montant dépend des intérêts que vous avez acquis pendant la phase d’épargne sur votre plan d’épargne logement (PEL) et/ou votre compte d’épargne logement (CEL). Vous pouvez cumuler un prêt CEL et un prêt PEL dans la limite d’un montant maximal de 92 000€.

C’est combien ? Le prêt maximal de 92 000 €

C’est pour qui ? Tous les particuliers.

Les aides des fournisseurs d’énergie

C’est quoi ? Les fournisseurs d’électricité et de gaz naturel EDF et Engie (ex-GDF-Suez) sont impliqués dans la transition énergétique. Les anciens fournisseurs historiques proposent à leurs abonné(e)s des crédits dont les conditions dépendent du type de travaux engagés. permet d'emprunter de 1 500 à 21 500 euros à un taux effectif global (TEG) compris entre 1 et 4,99 %.

C’est combien ? Le prêt travaux bleu ciel d'EDF permet d'emprunter de 1 500 à 75 000 euros à un TEG (taux effectif global) qui varie de 1,79 à 4,90 %. Quant à Engie, son prêt est Dolce Vita

C’est pour qui ? Les client(e)s EDF et Engie.

Contactez-nous

Nous écrire

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires