Accueil > Chauffage & climatisation > Climatisation & pompe à chaleur > Fonctionnement pompe à chaleur : tout pour comprendre à Toulouse

Fonctionnement pompe à chaleur : tout pour comprendre à Toulouse

cliquez sur les images pour les agrandir

Fonctionnement pompe à chaleur : tout pour comprendre à Toulouse

Comment marche une pompe à chaleur ? Pourquoi l’installation d’une pompe à chaleur géothermique ou d’une PAC Air-air permet-elle d’économiser l’énergie ? Quelques lignes pour tout comprendre du fonctionnement des pompes à chaleur.

Fonctionnement pompe à chaleur : le principe

Tous les modèles de pompe à chaleur fonctionnent sur le même principe : prélever l’énergie extérieure et la réinjecter à l’intérieur du logement. La diffusion se fait par un plancher chauffant, des radiateurs basse température ou un ventilo-convecteur. Les pompes à chaleur peuvent donc avantageusement remplacer une chaudière traditionnelle au gaz ou au fioul.

Fonctionnement pompe à chaleur : les sources d’énergie

Les pompes à chaleur sont des appareils thermodynamiques. L’approvisionnement en énergie détermine le nom donné à chaque type de pompe à chaleur. La pompe à chaleur air-air ou PAC air-eau fonctionnent par aérothermie en prélevant l’énergie dans l’air extérieur. La pompe à chaleur géothermique puise quant à elle l’énergie nécessaire à son fonctionnement dans le sol ou dans la nappe phréatique.

Fonctionnement pompe à chaleur : le transport de l’énergie

L’énergie prélevée à l’extérieure est ensuite transportée vers les radiateurs. Ce transport est permis par les transformation du fluide frigorigène. L’énergie transmise permet ainsi de chauffer l’ensemble de l’habitation, mais aussi de produire l’eau chaude sanitaire. Les pompes à chaleur réversibles peuvent inverser leur fonctionnement afin de rafraîchir l’habitation en été.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement des pompes à chaleur, n’hésitez pas à consultez les articles de la rubrique Climatisation et Pompes à chaleur !

Contactez-nous

Nous écrire

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires