Accueil > Menuiseries > Crédit d’impôt fenêtre : comment en profiter à Toulouse ?

Crédit d’impôt fenêtre : comment en profiter à Toulouse ?

cliquez sur les images pour les agrandir

Crédit d’impôt fenêtre : comment en profiter à Toulouse ?

Le crédit d’impôt fenêtre vous permet de réduire considérablement les coûts d’investissement liés au remplacement de vos menuiseries extérieures. En effet, la rénovation de vos fenêtres et porte-fenêtre, mais aussi le changement de vos portes d’entrée peuvent être pris en charge par le Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique. En voici les conditions.

Crédit d’impôt fenêtre : double ou triple vitrage


Comme vous le savez, les déperditions de chaleur liées à une mauvaise isolation des parois vitrées sont importantes. Elles représentent ainsi jusqu’à 15% des pertes d’énergie. Remplacer vos anciennes menuiseries par des fenêtres double ou triple vitrage est donc une excellente opportunité pour diminuer votre facture de chauffage. D’autant que le crédit d’impôt fenêtre vous permet de diminuer votre investissement.

Le Crédit d’impôt pour la Transitition Energétique (CITE) est en effet reconduit en 2017. Destiné à favoriser les économies d’énergie pour les particuliers, il inclut aux travaux éligibles le remplacement des fenêtres, porte-fenêtre, portes d’entrée, fenêtres de toit et certains types de volets isolants.

Crédit d’impôt fenêtre : les conditions d’éligibilité


Pour être éligible au crédit d’impôt, le remplacement de vos anciennes menuiseries doit avoir lieu dans votre habitation principale achevée depuis plus de deux ans. Le montant du crédit d’impôt est de 30% des dépenses engagées. Celles-ci sont plafonnées à 8000 euros pour une personne seule

Les matériaux doivent impérativement être fournis et posés par une entreprise RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Pour trouver rapidement un artisan menuisier RGE à Toulouse, Blagnac ou Colomiers, contactez Eldoenergie en remplissant le formulaire. Vous pourrez ainsi vérifier rapidement votre éligibilité et obtenir un devis gratuit auprès des meilleurs professionnels de la région.

Crédit d’impôt fenêtres : pour quel type de matériel ?


Pour les parois vitrées, le crédit d’impôt concerne les équipements hors main d’œuvre. Ceux-ci doivent répondre à des critères très précis de performance technique : les coefficients UW (coefficient de transmission thermique) et SW (coefficient de transmission solaire).

  • Fenêtres ou portes-fenêtres : Uw ≤ 1,3 W/m².K et Sw ≥ 0,3 ou Uw ≤ 1,7 W/m².K et Sw ≥ 0,36
  • Fenêtre de toit : Uw ≤ 1,5 W/m².K et Sw ≤ 0,36
  • Doublage des fenêtres avec un double vitrage renforcé : Uw ≤ 1,8 W/m².K et Sw ≥ 0,32
  • Vitrages de faible émissivité à isolation renforcée (faible émissivité) : Ug ≤ 1,1 W/m².K
  • Volets isolants : R > 0,22 m².K/W
  • Porte d’entrée donnant sur l’extérieur : Ud ≤ 1,7 W/m².K
Contactez-nous

Nous écrire

Les champs indiqués par un asterisque (*) sont obligatoires